Oboe Paris, joueuse2016 repousse les frontières

Cette année, le festival fête sa 16ème édition en sortant un peu de Paris. Deux évènements se dérouleront en dehors de notre Ville Lumière pour rayonner à l’extérieur : en Provence pour un stage de musique de chambre avec hautbois, et à Londres pour un très beau concert autour des compositeurs anglais.

Deux premières expériences musicales hors des murs pour élargir les horizons de ce festival unique au monde. Quant aux concerts parisiens, ils ne sont pas en reste et voient revenir le Quintette Anemos ainsi que l’Ensemble Zelenka, plébiscités par le public.

Ce mois sous les auspices du hautbois commencera par la deuxième master class de Jaime González au sein de ce festival, étape naturelle après le succès unanime de la précédente. Après le pur baroque de 2015, le caractère de cette édition sera plutôt d’empreinte baroque-classique.

Les aides du monde du hautbois et de vous, le public, sont toujours ce qui permet à ce festival de continuer à exister. Merci !

« Une manifestation unique en son genre, entièrement dédiée à cet instrument-phare de l’orchestre dont l’Ecole française est probablement la plus prestigieuse du monde. » [La Terrasse]

« Instigué il y a huit ans par la fameuse hautboïste Marika Lombardi, ce festival permet de goûter pleinement aux charmes de l’instrument ». [Le Pariscope]

« Souvent admiré dans l’orchestre pour sa douceur acidulée, le hautbois est peut-être moins connu comme instrument soliste. Voilà de quoi réparer cet oubli grâce à d’excellents interprètes ». [La Croix]

« On peut enfin se régaler de la finesse poétique et agreste de ce merveilleux instrument (…) que l’on met rarement en vedette hors de l’orchestre. (…) Une série de concerts où l’on entendra le hautbois dans tous ses états ». [Le Figaroscope]