Oboe Paris, joueuseEn piste pour l’édition 2014

OBOE Paris arrive à ses 14 ans et revêt une veste moderne, patchwork de créations nouvelles, de créativités exacerbées, de styles variés.

Ne perdez pas un seul de ces concerts : chacun d’eux vous fera vivre quelque chose de neuf par l’intermédiaire de cet instrument magnifique, le hautbois, qui inspire de plus en plus nos compositeurs contemporains et qui n’a pas fini de nous étonner par sa versatilité.

Des États-Unis aux Balkans, le chemin, jalonné d’étapes dans des lieux et des époques très différentes, trace le fil d’un instrument, de sa capacité à s’identifier à tous les styles et modes de jeu ainsi que de s’accommoder d’une variété d’autres instruments : orgue, accordéon, clarinette basse, cordes ; cette année est à nouveau l’occasion de découvrir des accords, harmonies et sonorités que seul ce type d’évènement permet d’entendre.

Le parcours de cette quatorzième édition vous fera également croiser, ou recroiser, le chemin de fidèles au festival comme Claude Villevieille et sa célèbre bande des Hautbois que nous aurons la chance de retrouver en clôture du festival pour un concert majestueux célébrant leur 20 ans !

« Une manifestation unique en son genre, entièrement dédiée à cet instrument-phare de l’orchestre dont l’Ecole française est probablement la plus prestigieuse du monde. » [La Terrasse]

« Instigué il y a huit ans par la fameuse hautboïste Marika Lombardi, ce festival permet de goûter pleinement aux charmes de l’instrument ». [Le Pariscope]

« Souvent admiré dans l’orchestre pour sa douceur acidulée, le hautbois est peut-être moins connu comme instrument soliste. Voilà de quoi réparer cet oubli grâce à d’excellents interprètes ». [La Croix]

« On peut enfin se régaler de la finesse poétique et agreste de ce merveilleux instrument (…) que l’on met rarement en vedette hors de l’orchestre. (…) Une série de concerts où l’on entendra le hautbois dans tous ses états ». [Le Figaroscope]