Concert « Duo à la française » (2013)

Nous avons enregistré le concert « Duo à la française » du 23 février 2013 à l’auditorium de la Cité des Arts dans son intégralité. Découvrons-y de grands musiciens et des compositeurs de talent pour célébrer le succès de la très belle 13ème édition du festival OBOE.

Programme du concert

  • Kathryn Potter : « A Dozen Roses »
  • André Jolivet : Sérénade pour Hautbois et Piano
  • Ralph Vaughan Williams : « Ten Blake songs » et autres chansons
  • Nigel Keay : « Oboe Sonata »
  • Léon Gurvitch : « Sonata for Oboe and Piano »
  • Léon Gurvitch : « A tribute to Astor Piazzolla »
Musiciens : Marika Lombardi, hautbois ; Nathalie Dang, piano ; Didier Rousselle, ténor.

Enregistré le samedi 23 février 2013 par Nigel Keay (prise de son) et Ana Maria Ghisalberti (vidéo et montage).


Premier extrait : « A Dozen Roses » (Kathryn Potter)

Pour notre première vidéo, voici douze roses, écrites en 2012 pour le hautbois seul de Marika Lombardi par la compositrice et hautboïste américaine Kathryn Potter :

 


Deuxième extrait : Sérénade (André Jolivet)

Cette pièce, la Sérénade pour Hautbois et Piano, écrite en 1945 est une composition du français André Jolivet (1905-1974). En voici le premier mouvement :

 


Troisième extrait : « Ten Blake songs » et autres chansons (Ralph Vaughan Williams), avec Didier Rousselle (ténor)

Ces chansons extraites de « Ten Blake songs » sont des compositions pour hautbois et ténor autour de l’oeuvre du peintre et poète britannique William Blake, écrites en 1957 par Ralph Vaughan Williams (1872-1958) :

 


Quatrième extrait : « Oboe Sonata » (Nigel Keay)

Première mondiale de cette très belle sonate pour hautbois et piano composée par le néo-zélandais Nigel Keay, présent dans la salle lors de la représentation.

 


Cinquième extrait : « Sonata for Oboe and Piano » (Leon Gurvitch)

Une autre première, française cette fois-ci, pour la sonate pour hautbois et piano du biélorusse Leon Gurvitch, présent dans la salle lors de la représentation. Cette magnifique pièce est composée à la mémoire du hautboïste Boris Nichkov.

 


Sixième extrait : « A tribute to Astor Piazzolla » (Leon Gurvitch)

Pour clore ce concert, le jeune et talentueux Leon Gurvitch propose à nouveau une de ses pièces, un tango cette fois-ci composé en hommage à Astor Piazzolla dont vous reconnaîtrez l’influence dès les premières notes…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *